Octobre 2010

Fidèle à ses principes fondateurs, tumulto se dissous dans l’expression collective du mouvement réel de la classe, n’encombrant pas le paysage d’une quelconque entité organisationnelle.


Le dernier tract signé tumulto a donc été distribué lors de la manifestation du 12 octobre.




À partir de ce moment, des assemblées spontanées se sont tenues quotidiennement ou presque et ont pris en main collectivement la rédaction et la diffusion de tracts. Nous vous invitons donc à aller sur le site de l’Assemblée Saint-Sernin. Les éléments qui pouvaient se regrouper pour élaborer les tracts tumulto se sont naturellement insérés dans cette nouvelle dynamique d’assemblées de lutte.


Par ailleurs, le site de la revue Controverses présente son intervention dans les luttes et le tract distribué à cette occasion, auquel nous nous associons également.


Basilique Saint Sernin de Toulouse.

Crédit photographique : Cymon, http://cymblog.free.fr